FR
×

Language Selector

English

French

Qualité de l’air et émissions

La protection de la qualité de l’air est un aspect essentiel du programme environnemental d’Eastman. Nous prenons très au sérieux notre engagement d’exercer nos activités de manière responsable, et nous continuons à apporter notre contribution pour réduire les risques et les émissions afin de garantir la sécurité des communautés au sein desquelles nous fonctionnons et sommes présents.

En 2018, nous avons investi 85 millions de dollars pour convertir cinq chaudières de la plus grande centrale électrique de notre site de Kingsport du charbon au gaz naturel, ce qui a permis de réduire de près de 70 % les émissions antérieures de dioxyde de soufre (SO2) du site. Ce fut l’un des plus grands projets de lutte contre la pollution de l’air de l’histoire de notre entreprise. La conversion des chaudières devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de près de 20 %, ce qui équivaut à retirer 170 000 voitures de la circulation.

Backpacker in the mountain breathing fresh air

Eastman s’est fixé de nouveaux objectifs en matière de réduction des émissions de SO2 et d’oxyde d’azote (NOx). Nous nous engageons à réduire le SO2 de 95 % et le NOx de 50 % d’ici 2030 par à 2017.

Outre les conversions de Kingsport, des projets similaires sur d’autres sites américains ont apporté des améliorations remarquables. En 2015, nous avons converti au gaz naturel une chaudière à charbon de notre usine Indian Orchard de Springfield, dans le Massachusetts, ce qui a permis de réduire les émissions de SO2 de 99,9 % et d’éliminer complètement les émissions de chlorure d’hydrogène. Nous avons réduit les émissions de GES de 42 % sur ce site depuis la conversion au gaz naturel, ce qui équivaut à éliminer les émissions de GES de 9 700 voitures.

Nous avons également converti deux chaudières à mazout en chaudières à propane dans notre usine de Chestertown, dans le Maryland. La conversion des chaudières, ainsi que le remplacement de l’unité à huile chaude par du propane, ont permis de réduire les émissions de GES de près de 9 % et les émissions de NOX et de SO2 de 62 % et 99 %, respectivement.

Nous prévoyons de convertir d’autres chaudières au cours des prochaines années.